Dans mon coeur

Re: Dans mon coeur

Messagepar anais et mathieu » Mar 14 Mai 2013, 14:44

Mamasu , pour moi aussi il est agréable de lire , les histoires de chacunes sur ce forum, voir l'évolution des sentiments au fil des semaines ainsi que la progression dans le chemin du deuil .

J'ai été assez absente du forum ce mois d'avril car j'ai eu beaucoup d'occupations en tête :
- j'étais dans l'attente de résultats médicaux d'exams passés en janvier ... tout va bien ! ;)
- un voyage en amoureux à l'étranger
-l'opération des diabolos aux oreilles de Gaetan .
- des soins et visites fréquents de mon chat chez le véto .

voilà qui explique mon absence ... Mais je ne vous oublies pas !!

gros bisous à vous toutes
le bonheur finit toujours par triompher, il faut juste y croire ... Mamange de Maxime décédé in utéro à 39 SA le 30 septembre 2010, et Maman de Gaëtan , né le 8 janvier 2012 . Je vous aime mes amours.
anais et mathieu
 
Messages: 298
Inscrit le: Sam 18 Juin 2011, 18:42

Re: Dans mon coeur

Messagepar MamaSu » Mar 21 Mai 2013, 15:32

Anaïs, merci pour tes pensées. En vous lisant, les unes et les autres, qui avez perdu vos bébés il y a un, deux ou trois ans, je vous trouve remarquables et pleines de vie, ce qui donne grand espoir pour la suite.
En discutant un peu avec des gens qu'a réuni l'association Une Fleur Une Vie, je m'aperçois que certaines personnes ayant perdu leur enfant 20 ans auparavant, sont toujours au coeur de cette émotion, et n'ont de cesse d'entretenir la mémoire de leur enfant.
Toutes ces mains tendues par ceux et celles qui ont traversé le pire, c'est émouvant. Il y a dans ce que nous vivons, dans ce que nous traversons, quelque chose de si particulier... qu'on ne peut comprendre que si, notre corps (hélas) l'a éprouvé.
Ma fille me manque.
Elle a rempli un morceau de moi, de mon être, qui s'articule, respire sans elle aujourd'hui.
C'est un trou. Que seul le souvenir de sa présence rempli...
Petite Suzie, mon ange, dernier sourire le jour J... 20 février 2013.
Avatar de l’utilisateur
MamaSu
 
Messages: 110
Inscrit le: Sam 09 Mars 2013, 14:59
Localisation: région parisienne, au bord de l'eau

Re: Dans mon coeur

Messagepar Sun » Jeu 23 Mai 2013, 11:03

[/quote]
MamaSu a écrit:Elle a rempli un morceau de moi, de mon être, qui s'articule, respire sans elle aujourd'hui.
C'est un trou. Que seul le souvenir de sa présence rempli...


oui... et elle sera toujours là...
Comme tu le vois, le temps n'efface rien, on peut avoir perdu son enfant il y a un an, deux an, vingt ans, sourire de nouveau au soleil et pour autant ne pas l'oublier...
Cet enfant fait partie de nous, de notre histoire. Il y a un "avant" et un "après"

Je m'apercois que mes relations avec l'entourage (famille, amis, collègues) ont été boulversées par ce drame. L'équilibre a été changé. On en a déjà beaucoup parlé de ca.
Mais en ce moment je m'apercois que mon implication vis à vis de nouvelles personnes que je rencontre est également fortement dépendante de leur réaction lorsque je leur parle à un moment ou un autre de mon fils. Très fière de moi, j'arrive à intégrer cette donnée dans la conversation, sans forcément m'attarder pour ne pas plomber l'ambiance, mais j'ai besoin de le dire.
Et je m'apercois que j'ai tendance à apprécier beaucoup plus facilement quelqu'un qui me demande l'âge qu'il avait, ou qui me dit "je n'ose imaginer combien c'est difficile", que quelqu'un qui ne me dit rien et ne m'en reparle jamais... C'est bête de réagir comme ca, parce que ceux qui ne disent rien ont peut être quand même de l'empathie. Mais je me dis que mes amis, ce sont justement ceux avec qui je peux parler librement de tout, et surtout de mon fils si j'en ai envie!
Alors même dans mes nouvelles rencontres le tri s'effectue de manière drastique !

Mon fils fait partie de moi, hors de question qu'il soit sujet tabou !

Bises
A défaut de porter mon Arthur dans mes bras, je le porte dans mon coeur
Avatar de l’utilisateur
Sun
 
Messages: 55
Inscrit le: Jeu 07 Fév 2013, 21:45
Localisation: Bourgogne

Re: Dans mon coeur

Messagepar anais et mathieu » Jeu 23 Mai 2013, 12:33

oui, comme le dit si bien Sun, il y a un avant et un aprés ... Mais comme tu le dis si bien aussi, on ne peut oublier. même si la vie nous ressourit depuis ... D'ailleurs voudrions nous oublier ? bien entendu que non .

Et je m'apercois que j'ai tendance à apprécier beaucoup plus facilement quelqu'un qui me demande l'âge qu'il avait, ou qui me dit "je n'ose imaginer combien c'est difficile", que quelqu'un qui ne me dit rien et ne m'en reparle jamais...
.
C'est tout à fait le ressenti que j'ai moi aussi . En effet, cela permet de les faire "exister" d'une certaine maniere et de leur donner de la légitimité dans le regard des gens .

De notre coté , lundi soir nous avons eu la 1ere préparation au bapteme de Gaetan . Et nous avons fais un tour de table pour que chaque parents se présentent ...J'ai mentionné Maxime, son grand frère et précisé qu'il n'était plus de ce monde ... Bien entendu parler de cela avec des inconnus n' a pas forcément été facile et quelques larmes ont coulé. Mais au final ce fut quand même un grand soulagement pour moi d'en avoir parlé .

je vous embrasse ;

anais
le bonheur finit toujours par triompher, il faut juste y croire ... Mamange de Maxime décédé in utéro à 39 SA le 30 septembre 2010, et Maman de Gaëtan , né le 8 janvier 2012 . Je vous aime mes amours.
anais et mathieu
 
Messages: 298
Inscrit le: Sam 18 Juin 2011, 18:42

Re: Dans mon coeur

Messagepar mamange » Jeu 23 Mai 2013, 23:23

Sun,

Mon fils fait partie de moi, hors de question qu'il soit sujet tabou !
Tu as tout à fait raison ma Sun.
Depuis le début, j'ai dis que je ne voulais pas que ça soit tabou, au contraire, qu'on me parle de ma fille, de notre fille Léna.
Il y a quelques jours, ma maman, sa mamy, à parler de notre fille, en l'appelant par son prénom... C'était un sentiment étrange, mais oui ça m'a fait, ça me fait du bien qu'on me parle de notre fille.
Peu à peu, son papa aussi dit son prénom....Il parle pas beaucoup, j'aimerai en avantage. Mais j'essaye que nous arrivions à respecter chacun nos différences, notre rythme.
Il n'y a pas que avec son papa, mais également avec d'autres membres de notre famille, ça m'attriste de pas pouvoir, de pas pouvoir parler de notre fille. Mais je l'espère que je pourrais en parler aussi avec qu'eux, parce que, c'est ma fille, notre fille, notre princesse fait parties de nous pour l'éternité au creux de nos coeurs.
Je t'aime tellement, nous t'aimons tant ma princesse, ma douce, ma douce Léna <3 <3 <3 <3.

Anais,

En effet, cela permet de les faire "exister"
J'ai pas d'autres mots à ajouter.

Tendres pensées à tous nos petits anges.
Ma princesse, je t'aime, nous t'aimons tellement...
Avatar de l’utilisateur
mamange
 
Messages: 107
Inscrit le: Mar 20 Nov 2012, 16:01

Précédent

Retour vers Discussions sur le deuil de nos enfants, témoignages

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron