Axel, notre petit prince

Re: Axel, notre petit prince

Messagepar anais et mathieu » Mar 12 Mars 2013, 22:25

Bonsoir Agathe ,

Je te souhaite la bienvenue sur ce forum et j espère que tu y trouveras le soutien dont tu as besoin .

C est si récent tout ça pour toi....cette violence comme tu l écris .... Un jour cette violence deviendra sérénité , et tu verras tout le travail que tu auras accompli!

Je suis toujours très triste d apprendre de tels drames ... Perdre son enfant n est pas dans l'ordre des choses ... Pourquoi nous ?

Notre petit maxime est décédé 9 jours avant le terme . Et comme toi 2 jours avant j avais fait un monitos de contrôle qui était parfait ...et comme toi j ai senti ces ( derniers )mouvements si particuliers ...

Avez vous fait une autopsie ? Effectivement, lorsqu' un tel drame nous tombe dessus, nous sommes bien largués face à toutes ces questions . ... Mais je pense que c est important ...


Il ne faut pas avoir peur des mots, et je suis sûre que la tombe de votre Axel était belle et douce à regarder.
Vous avez choisi un très joli prénom pour votre enfant , j aime beaucoup !

N hésites pas à venir parmi nous si tu en ressens le besoin .

Douces pensées à Axel et prends soin de toi .

Anais
le bonheur finit toujours par triompher, il faut juste y croire ... Mamange de Maxime décédé in utéro à 39 SA le 30 septembre 2010, et Maman de Gaëtan , né le 8 janvier 2012 . Je vous aime mes amours.
anais et mathieu
 
Messages: 298
Inscrit le: Sam 18 Juin 2011, 18:42

Re: Axel, notre petit prince

Messagepar Agathe » Jeu 14 Mars 2013, 10:35

anais et mathieu a écrit:Avez vous fait une autopsie ? Effectivement, lorsqu'un tel drame nous tombe dessus, nous sommes bien largués face à toutes ces questions . ... Mais je pense que c est important ...


Ah l'autopsie, une de ces questions qu'il faut se poser sur le vif...
Ma première réaction a été de vouloir la faire, mon conjoint lui n'était pas trop partant et me posait la question "qu'est ce que ça change?" Je lui répondais "mais pour les prochains, au cas où il y ait un problème d'ordre génétique" Mais lui n'étant pas du tout dans cette optique "autre bébé" après ce qu'on était en train de vivre ...
Et puis en y réfléchissant (avec le peu de temps qu'il nous a été donné), en en parlant... ma gynéco m'a expliqué que cela n'apportait pas toujours LA réponse...
Et puis j'ai vu Axel ... et là, je n'ai plus voulu faire l'autopsie... Pas envie de "l'abîmer", juste le laisser en paix, parce que je crois au fond de moi qu'il n'y a pas vraiment de réponse.

Hier j'ai revu une collègue. Nous avons beaucoup discuté. Et puis au moment où j'allais partir, elle me demande ce qu'elle peut dire à mes autres collègues qui demande de mes nouvelles.
Que répondre aux "comment ça va?". Je suis trouvée vraiment toute conne (excusez l'expression), mais je ne savais que répondre. "bah ça va... disons que ça pourrait être pire... enfin ca ne va pas toujours ... ça dépend... répond comme tu le sens, car sincèrement, je ne sais pas"
Quand j'arrive à ne pas penser ou que j'arrive à m'occuper là tête, bien sur que "ça va", mais dès que la musique s'arrête ou que la lumière s’éteint au moment de se coucher, et que je n'entends plus que le silence si étouffant ... ou qu'une poussette passe devant mes yeux et me rappelle le vide....
Pas de réponse, pas de constante.
"J'aurais aimé t'aimer comme on aime le soleil, te dire que le monde est beau, que c'est beau d'aimer.
J'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire" Saez
Avatar de l’utilisateur
Agathe
 
Messages: 83
Inscrit le: Mer 06 Mars 2013, 10:48
Localisation: Alsace / Bourgogne

Re: Axel, notre petit prince

Messagepar MamaSu » Jeu 14 Mars 2013, 10:49

Pas de réponse, pas de constante... Effectivement, aucune constante. Disons que ça va, selon le jour, la nuit, l'heure, la minute, le quart de seconde quand ça se déclenche... Il y a même des moments où ça va presque. Et puis l'image de sa petite peau douce passe sous mes paupières et c'est terminé. C'est primitif ça, c'est ma peau de mère qui se déchire. Sensation impossible à comprendre, à connaitre, quand on n'a pas eu d'enfant, nous dit-on alors qu'on n'en n'a pas, mais quand on en a un dont on ne verra jamais les yeux, la lumière dans les yeux, la couleur, le regard, c'est encore d'autres sensations. Assez folles.
Je réponds toujours que "ça va", en effet, que dire ? Qu'il y a deux heures j'étais roulée comme une bête sur mon canapé avec mon homme qui me massait le dos pour me calmer. Qu'hier, on a bien rigolé avec des copains autour de quelques bières ? Que tous les matins et tous les soirs je caresse la petite urne qu'on a posée dans sa chambre (et que je trouve ça beau aussi), que la journée, j'allume la petite veilleuse que j'avais dénichée spécialement pour elle, pour qu'elle ne soit jamais seule. Alors oui, que dire sinon "ça va" parce qu'aucun mot ne saurait contenir tout ce que nous-même nous ne parvenons pas à contenir.
Petite Suzie, mon ange, dernier sourire le jour J... 20 février 2013.
Avatar de l’utilisateur
MamaSu
 
Messages: 110
Inscrit le: Sam 09 Mars 2013, 14:59
Localisation: région parisienne, au bord de l'eau

Re: Axel, notre petit prince

Messagepar Sun » Ven 15 Mars 2013, 09:16

Oui, difficile de répondre aux "comment ca va?" des autres

Souvent je répondais "aujourd'hui ca va". Parce que la veille j'étais en larmes, avec parfois l'envie de rejoindre mon fils tellement j'étais mal. Mais certains jours on arrive à avancer, parfois même à sourire. Il n"y a pas d'état stable, et c'est donc difficile de répondre à cette question...
On n'a pas envie de rentrer dans la case "ca va bien", parce que globalement, ca ne va pas!!!

Mais en même temps, il y a des gens à qui on ne veut pas dire que ca ne va pas, parce qu'on sait très bien qu'ils ne pourront pas être là pour partager avec nous cette peine, alors on leur dit "ca va", en sachant très bien que ce n'est pas le cas et en les détestant de nous faire mentir...

J'ai notamment détesté les "salut ca va" des collègues lorsque je suis retournée au travail. Cette petite phrase lancée dans les couloirs dont personne n'attend une réponse, et surtout pas négative! Je leur répondais "comment ca va toi?" parce que je ne voulais pas répondre...

En espérant qu'aujourd'hui vous "alliez bien", je vous embrasse toutes affectueusement
Sun
A défaut de porter mon Arthur dans mes bras, je le porte dans mon coeur
Avatar de l’utilisateur
Sun
 
Messages: 55
Inscrit le: Jeu 07 Fév 2013, 21:45
Localisation: Bourgogne

Re: Axel, notre petit prince

Messagepar MamaSu » Ven 15 Mars 2013, 12:15

Merci Sun. Pour le moment "ça va" avec quelques vertiges depuis une heure parce que je viens de casser un petit pot de terre en faisant la vaisselle. Un petit pot de rien du tout, dont je me fous absolument. Les émotions se manifestent d'une drôle de façon et pas toujours pour des raisons "appropriées" mais je m'adapte, je me doute bien d'où ça vient tout ça.
Petit pot de terre contre pot de fer, les mâchoires d'un détestable destin.
Tu parles de désir de rejoindre ton fils, ce désir là me cueille parfois, dans une bouffée de désespoir, comme la seule issue, dans ces cas là, la part en moi de vie, ma force de vie dirai-je me sonne les cloches illico. Ce qu'il faut surtout, c'est trouver le soulagement. Il y a déjà assez de souffle froid dans la baraque, ajouté à cela la peur de perdre mon conjoint (dans la série noire, on a peur de tout), ajouté à cela, la peur tout court.
Avant-hier, j'ai (re)commencé à voir une psy (que j'ai fréquentée quelques années, auparavant, je compte bien sur elle pour vider ma colère, organiser ma tristesse, aimer Suzie sans me mettre en danger, d'aucune manière.
Et toi Sun, un an après, où en es-tu dans ton chemin ? Entre l'amour de son enfant, le chagrin, et l'élan qu'il faut à tout prix retrouver...
Bonne journée les mamans.
Petite Suzie, mon ange, dernier sourire le jour J... 20 février 2013.
Avatar de l’utilisateur
MamaSu
 
Messages: 110
Inscrit le: Sam 09 Mars 2013, 14:59
Localisation: région parisienne, au bord de l'eau

Re: Axel, notre petit prince

Messagepar mamange » Ven 15 Mars 2013, 14:50

Je vous lis, lis les différents messages.... Comme je vous comprends.....

On se retrouve tellement face à cette incompréhension, que de se comprendre, que de se dire " moi aussi"...Apporte son aide.

Par moment, j'aurais envie de répondre " non, ça ne va pas..." et ce non ça ne va pas se remplace par un petit ça va.....

Tendres pensées à tout nos petits anges.
Ma princesse, je t'aime, nous t'aimons tellement...
Avatar de l’utilisateur
mamange
 
Messages: 107
Inscrit le: Mar 20 Nov 2012, 16:01

Re: Axel, notre petit prince

Messagepar anais et mathieu » Dim 17 Mars 2013, 15:38

Oui la question ça va à toujours été une drôle de question ... Comment peux t on aller lorsqu on tel drame nous tombe dessus ? Comme je vous comprend ....

Mamasu, tu évoques la peur tout court ... Et notamment la peur viscérale qu il arrive quelque chose à ton conjoint ... Je crois que cette peur nous la connaissons toutes ... Un tel drame ça transforme ! Avant le 30 septembre 2010 j étais une personne confiante et je ne me faisais pas plus de souci que ça ... Aujourd'hui je passe mon temps à m inquiéter pour mon mari, mon enfants, mes parents, ma sœur et moi même ... Le moindre examen médical me panique complètement , je perds toute rationalité car je ne peux m empêcher d' imaginer le pire .... Une gastro se transforme vite en pancreatite , un bouton devient un kyste ... C est dur au quotidien , mais c est comme ça ! Une psy m accompagne de temps en temps ....


Agathe , effectivement le rapport d autopsie ne donne pas toujours des informations .... Pour maximes, le rapport n a rien révèlé... La faute au hasard .... Entendre que on enfant est parti "pour rien "est dur et cela peut nous sembler tellement injuste !

Tenez bon les filles.
le bonheur finit toujours par triompher, il faut juste y croire ... Mamange de Maxime décédé in utéro à 39 SA le 30 septembre 2010, et Maman de Gaëtan , né le 8 janvier 2012 . Je vous aime mes amours.
anais et mathieu
 
Messages: 298
Inscrit le: Sam 18 Juin 2011, 18:42

Re: Axel, notre petit prince

Messagepar MamaSu » Dim 17 Mars 2013, 17:10

Bonjour,
Nous avons demandé l'autopsie, après peu de réflexion je dois dire, même si la pensée est fort désagréable, encore aujourd'hui. Mais la pédiatre de la clinique suspectait un "très gros foie", dixit ses mots, et nous devions comprendre. Nous avançons petit à petit dans les résultats, et avons appris que notre petite fille était tout à fait bien et cette nouvelle m'a remplie presque de joie, en tout cas d'un immense soulagement. Car je me souciais beaucoup d'avoir "raté" mon bébé; c'est totalement idiot, car c'est insultant pour son enfant comme raisonnement, mais après l'avoir manquée à sa sortie, avoir manqué les signes qui auraient pu m'alerter, j'étais heureuse de constater que Suzie était telle que je la ressentais : bien dans mon ventre, sans souffrance... même si je sais aujourd'hui que cela n'a pas été le cas, au moins les derniers, voire les tout derniers jours... forcément.
Je crois qu'il faut choisir ce qui nous apaise. Et je comprends Agathe que vous n'ayez pu l'autoriser. C'est bizarre à vivre. Très bizarre à vivre.

Anais, ce que tu décris de tes angoisses pour ceux que tu aimes, et toi-même, je le comprends très bien, mais c'est aussi ce que j'appréhende pour l'avenir. Que la vie soit moins douce finalement. J'imagine bien que tout change, d'ailleurs, tout a déjà changé, parfois même en positif, certaines choses me passent largement au-dessus du crâne et je ne me bute plus contre ce qui, au jour d'aujourd'hui, me semble dérisoire. Mais c'est aujourd'hui. Et je sais bien que notre carcasse d'humain est loin d'être immuable. Peut-être que la confiance se regagne petit à petit, peut-être que tu as encore ce chemin à faire... ou bien peut-être faut-il admettre, accepter, en effet, que ce coin de peur devienne un locataire permanent et cohabiter...

Merci pour tes encouragements.

Maman de Suzie
Petite Suzie, mon ange, dernier sourire le jour J... 20 février 2013.
Avatar de l’utilisateur
MamaSu
 
Messages: 110
Inscrit le: Sam 09 Mars 2013, 14:59
Localisation: région parisienne, au bord de l'eau

Re: Axel, notre petit prince

Messagepar Sheherazade » Sam 30 Mars 2013, 22:59

Bonsoir Agathe et bienvenue sur ce forum avec ton petit Axel,

Il y a tellement de question auxquelles il nous faut apprendre et ré-apprendre à répondre... Je crois que la sincérité du cœur est la seule bonne réponse à garder. À certaines personnes on répondra "ça va" alors que notre cœur sera tordu de douleur mais notre confiance en cette personne ne nous permet pas de le lui dire et puis les âmes amies, celles-là voient quand notre coeur saigne et que combien nous poser cette question peut être hypocrite...

Viendra le temps de la question de "combien d'enfants" et la réponse ne sera pas plus simple. On peut faire fi des sentiments des autres et leur lancer la triste vérité, on peut jouer sur les temps: j'en ai eu un, il aurait eu 3 mois... Certains ni prennent pas garde (pourtant que de nuances offertes par notre belle langue) et d'autres y sont immédiatement sensibles... Et puis vient un temps où on devient pudique. Cet enfant que beaucoup n'ont pas connu est un trésor, et il n'est pas offert aussi légèrement ... Ceux qui veulent faire sa connaissance doivent montrer qu'ils en seront dignes...

Il faut du temps pour trouver sa réponse... Cependant, pour se préserver dans les premiers temps du deuil, je sais que pour ma part c'était d'abord mon mari et moi et tant pis si je froissais les autres... Aujourd'hui j'ai un peu vieillie, je suis moins virulente, mais plus personne dans mon entourage ne sursaute en entendant le prénom de Benjamin... Ils sourient même quand Jérémie leur raconte ce secret qu'il a un frère, et même qu'il est mort et qu'il est dans la mer, parce que Jérémie le dit avec tellement de cœur et d'amour et que finalement c'est une belle histoire qu'on a là...

Bon courage Agathe,
Tendres pensées à Axel,

Affectueusement,
"Être heureux, ce n'est pas forcément être joyeux, c'est être pleinement présent à ce que nous vivons" Thomas d'Ansembourg
Avatar de l’utilisateur
Sheherazade
 
Messages: 61
Inscrit le: Lun 16 Mai 2011, 09:05

Re: Axel, notre petit prince

Messagepar mamange » Dim 31 Mars 2013, 00:13

Sheherazade,

Je me suis déjà, posé la question, en me demandant.... Que répondrais-je à la question, à cette questions " Avez-vous des enfants ?"...
La réponse en vient, que oui, j'aurais, j'ai envie de dire, que j'ai un enfant, une fille..... qui à dû prendre son envole.

" qu'ils en seront dignes" Je te comprends, durant ma grossesse, quand ma fille était au creux de mon ventre je voulais par moment, le crier sur tout les toits et d'autres ou c'était nous, une relation privilégier...

Ça doit être tellement intense, quand votre fils, parle de son frère, de votre fils, de votre petit ange.

Tendres pensées à tous nos petits anges
Ma princesse, je t'aime, nous t'aimons tellement...
Avatar de l’utilisateur
mamange
 
Messages: 107
Inscrit le: Mar 20 Nov 2012, 16:01

PrécédentSuivant

Retour vers Présentation des membres participants du forum de l'association

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron