help

help

Messagepar ange » Mar 30 Oct 2012, 20:33

je me présente je suis ange j'ai 28 ans et je suis en détresse je suis mariée depuis deux ans j'ai faix deux fausses couche la première à deux mois de grossesse la deuxième à trois mois de grossesse et ça m'a plongé dans une profonde déprime il y'a six mois j'ai fait une tentative de suicide je me suis coupée les veines j’étais tirée d'affaire mais depuis je suis toujours déprimée je me sens seul au monde mon mari me rassure mais je ne lui prête pas attention mes bébés me manquent et tout le monde me dit que j'en fais des tonnes et cela me tue , ca fait déjà dix mois et je n'arrive pas à faire le deuil mon mari veut des enfants mais moi j'ai peur d'une autre fausse couche j'ai vue la gényco aujourd’hui et elle m'a dit que tout va bien et que rien n'empêcher une autre grossesse mais j'ai peur je pleure depuis des heures des idées noires traversent ma tête y'a-t-il un psy parmi vous svp ? je suis tombée sur votre forum par hasard peut être que c'est un signe . merci d'avance
ange
 
Messages: 4
Inscrit le: Mar 30 Oct 2012, 20:09

Re: help

Messagepar lesparentsdemalo » Mer 31 Oct 2012, 12:31

Ange,

Je ne suis pas psy. Juste une maman comme toi qui a fait une fausse couche, et perdu un bébé in utéro à 4 mois et demi de grossesse.

Il est normal de se sentir mal et que tes bébés te manquent. Ceux qui disent que tu en fais des tonnes, c'est leur opinion.

Tu la leur laisse. Ils ne sont pas toi, ils n'ont pas pris ton chemin, n'ont pas ta personnalité.

Je crois effectivement que tu as besoin de consulter un psy en urgence.

Si besoin va aux urgences, ne reste pas comme ça, seule avec ta souffrance.

Douces pensées à toi et à tes petits anges.

Claire
Avatar de l’utilisateur
lesparentsdemalo
 
Messages: 198
Inscrit le: Jeu 19 Mai 2011, 10:30
Localisation: Trappes (Yvelines)

Re: help

Messagepar ange » Mer 31 Oct 2012, 13:44

merci d'avoir pris la peine de me répondre, je sais que vous partagez ma douleur je regrette ce qui vous est arrivé... au fond je suis convaincue que je ne suis pas la seule dans cette situation mais entre ma raison et mes actions une grande différence, je ne suis pas une personne qui peut s'exprimer ouvertement avec les gens et surtout pas avec un psy tout mon chagrin je le plonge dans l’écriture, mon journal intime ou sur des bouts de papier que je jette par la suite, je ne sort plus de chez moi car je vois des femmes enceintes partout des bébés dans les bras de leurs papas je deviens sociopathe, toute réflexion autour de la grossesse me heurte. rien ne pourra me garantir qu'une nouvelle grossesse va marcher et surtout personne ne pourra prédire ma réaction en cas d'une autre fausse couche, je fais beaucoup de mal autour de moi, mon mari ne sait plus sur quel pied danser avec moi d’ailleurs il a arrêté son travail juste pour ne pas me laisser seule, mais je n'arrive pas à le convaincre que je ne veux plus d'enfant je ne peut pas lui faire ça non plus. je sens que je me bats contre le monde entier, contre un entourage qui me juge sans chercher à me comprendre, contre un mari trop aimant et attentionné qui un jour se lassera de ma folie ou contre mes démons intérieurs qui me réveillent au milieux de la nuit pour me dire et SI ... je sens que je suis un tombeau à bébé que mon corps est maudit... suis je la seule à ressentir ça ? ou est ce que vraiment j'en fait des tonnes et que je dois mettre fin à cette folie d'une manière ou d'une autre
ange
 
Messages: 4
Inscrit le: Mar 30 Oct 2012, 20:09

Re: help

Messagepar sandy49 » Mer 31 Oct 2012, 18:50

Bonjour Ange,

Tes mots me touchent profondément... J'ai perdu une petite fille à 7 mois et demi de grossesse en 2009, et je me souviens de la difficulté que j'ai eu à refaire surface; difficulté à quitter ma maison, à devoir faire face au monde.. Cette impression d'être une tombe, d'être une mauvais mère.... remise en question profonde : n'est-ce-pas un signe comme quoi je suis une mauvais mère? que notre couple n'a pas d'avenir? Cette impression que la douleur ne cessera jamais, que l'on est aspirée par le fond, que l'on va sombrer dans la folie.... Certains n'ont pas compris ma détresse, me donnant de pseudo conseil que je n'ai pas suivi...
Quand un tel drame arrive, la vie est bouleversée : le passé, mais aussi le présent et bien évidemement le futur. Comment réussir à se projeter alors que par 2 fois il a fallu renoncer au plus beau... Effectivement, rien ne peut te garantir que tout se passera bien ou que cela se passera mal. Toutes les mamanges ont eu le sentiment de prendre un risque lors de la grossesse d'après, car on sait que tout est possible, même le pire.
C'est bien que tu puisses déposer par écrit tes ressentis... mais comme Claire, je pense qu'il est nécessaire que tu puisses parler avec un tiers (quelqu'un de neutre) qui te permetra de prendre du recul par rapport à ta situation et d'y voir plus clair... Perso, j'ai eu la chance de tomber sur une psy géniale, qui m'a bien accompagnée, écoutée, entendue et m'a renvoyée plein de choses... Les séances étaient parfois dures car elles remuaient plein de choses, mais c'était un mal pour un bien... Il arrive des moments, où on ne peut pas s'en sortir seule... un peu d'aide est nécessaire..;
En tous cas, saches que tu pourras trouver ici un soutien précieux, qui te permettra de te dire qe non tu n'es pas seule...
Plein de courage
Avatar de l’utilisateur
sandy49
 
Messages: 296
Inscrit le: Lun 16 Mai 2011, 19:00

Re: help

Messagepar viviane22 » Mer 31 Oct 2012, 23:13

Bonsoir,

Comme l'on dit les filles avant moi, je crois qu'il ne faut pas que tu restes seule avec ta souffrance. N'hésite pas à aller chercher de l'aide chez un psy. Le fait que tu viennes sur ce forum est un premier appel à l'aide, c'est bien. Tu trouveras ici de l'écoute et de la compréhension qui, je l'espère t'aideront à avancer. Je comprends ce que tu peux ressentir après la perte de tes deux bébés, même si je n'ai pas vécu de fausse couche moi-même. Non, tu n'es pas un "tombeau à bébés", tu n'es pas une mauvaise mère, etc. Tous ces reproches que tu te fais sont "classiques", mais ne sont pas justifiés : tu ne peux rien à ce qui est arrivé. Tu souffres de ces drames et ta culpabilité rajoute encore à la souffrance... Si ta gynéco te dit que tout va bien, que rien ne s'oppose à ce que tu mènes une grossesse à terme, alors tu as toutes les chances de pouvoir un jour mettre au monde un bébé en bonne santé, si tu le désires. Ces deux pertes ont fragilisé - et c'est bien compréhensible - ta confiance en ta capacité d'être mère. Tu ne veux plus d'enfant car tu as peur de devoir souffrir encore s'il arrive quelque chose à ton bébé. C'est bien compréhensible aussi et cette peur, je crois que toutes les mamans de ce forum l'ont vécue. Laisse-toi du temps, peut-être que ton désir d'enfant s'imposera à nouveau à toi dans quelques temps et alors tu te sentiras prête à démarrer une nouvelle grossesse. Quant aux réactions des personnes de ton entourages, laisse-les de côté si elles ne te conviennent pas, même si c'est dur. Je crois que l'on ne comprend vraiment que ce que l'on a vécu. Et, de toute façon, personne ne peut te rejoindre complètement dans ce que tu vis, car c'est un vécu intérieur qui t'est personnel.
Je te souhaite beaucoup de courage.
viviane22
 
Messages: 268
Inscrit le: Sam 21 Mai 2011, 10:54

Re: help

Messagepar anais et mathieu » Jeu 01 Nov 2012, 22:13

Bonjour ange,

je ressens dans ton message tellement de souffrance ... Par ces quelques mots j'aimerais t'apporter mon soutien ... Ne reste pas seule comme ça . je pense qu'il faut que tu puisse exterioriser tous ces vieux démons, comme tu les appelle .
Il existe des profesionnels très à l'écoute, je suis certaine qu'ils pourront t'aider, et que petit à petit tu reprendras gout à la vie . peut être cela t'aidera plus facilement à faire le deuil de tes petits bouts ?

Effectivement, tu es venue sur ce forum, c'est un premier appel à l'aide et cette démarche est déjà trés importante .

Ta peur est légitime pour une troisième grossesse ... on l' a toutes eu pour nos grossesses "d'aprés". Tu évoques aussi un corps maudit . La aussi, je pense que nous l'avons toutes ressenti, ce dégout pour notre corps, cette méfiance vis à vis de lui et cette accusation de la mort de nos bébés .

Pour le moment peut être que ta peur est trop forte et prends le dessus sur ton désir d'enfants ... Peut être que dans quelque temps tu auras repris confiance en toi et cela s'annoncera envisageable ... je ne dis pas que ça sera facile, mais au fond de toi tu te sentiras prête à surmonter tes peurs ...

D'un point de vue médical, ta gynéco t'indique que tout va bien . je sais que tu ne la crois pas forcément ...comme tu le dis si bien, personne ne peut garantir que tout se passera bien, mais si tu souhaites retomber enceinte, il te faudra y croire le plus possible .
peut être pourrais tu prendre l'avis d'un second médecin ?


courage
le bonheur finit toujours par triompher, il faut juste y croire ... Mamange de Maxime décédé in utéro à 39 SA le 30 septembre 2010, et Maman de Gaëtan , né le 8 janvier 2012 . Je vous aime mes amours.
anais et mathieu
 
Messages: 298
Inscrit le: Sam 18 Juin 2011, 18:42

Re: help

Messagepar ange » Dim 11 Nov 2012, 14:00

merci pour votre soutien j'ai parlé à mon mari sur le fait que je ne sois pas encore prête à avoir des enfants mais il me rassure et insiste toujours alors maintenant je continue à prendre la pilule en cachette mais je sens que je vis dans un grand mensonge vis à vis de lui et que je le prive de la chose la plus importante au monde pour lui un bébé qui soit le fruit de notre amour... que dois je faire ?
ange
 
Messages: 4
Inscrit le: Mar 30 Oct 2012, 20:09

Re: help

Messagepar viviane22 » Dim 11 Nov 2012, 17:14

Bonjour,

Je ne crois pas que cela soit une bonne idée de "vivre dans le mensonge" vis-à-vis de ton mari : tu ne peux que te sentir mal en agissant de la sorte et je ne pense pas que tu aies besoin de rajouter à ton mal-être en ce moment... Parle lui à nouveau. Dis lui que tu as besoin de temps avant de vivre à nouveau une grossesse. Peut-être que si tu lui donnais une date (par exemple dans trois ou six mois) à laquelle tu es prête à reparler du sujet avec lui, cela lui permettrait de patienter. As-tu seulement peur d'une grossesse ou ne veux-tu vraiment plus d'enfant ? Réfléchis à la question, car si tu as au fond de toi un désir d'enfant, il serait dommage de ne pas y répondre et de la regretter plus tard... Si le désir d'enfant, d'une vie avec enfant est là, alors une grossesse se traverse, même avec des angoisses... Comment imagines-tu ta vie plus tard ? Avec enfants ou sans ? Je crois que c'est une question fondamentale à éclaircir. Peut-être que ton conjoint a aussi besoin d'avoir une réponse claire à cette question. Dans un couple, le désir d'enfant n'est pas forcément plus fort chez la femme que chez l'homme (même si c'est souvent la femme qui ressent de façon plus impérieuse le besoin de porter et de donner la vie). La perspective de ne pas avoir d'enfant peut aussi rendre un homme très malheureux. C'est aussi pour cela que je pense que le sujet ne devrait pas laisser de place au "mensonge".
Bon courage à toi.
viviane22
 
Messages: 268
Inscrit le: Sam 21 Mai 2011, 10:54

Re: help

Messagepar ange » Dim 23 Déc 2012, 13:11

merci pour tous vos messages que je prends en considération j'ai arrêté la pilule et j'ai arrêté les mensonges j'ai voulu faire plaisir à mon mari, je suis tombée enceinte, avant hier 1 mois et 4 jours de grossesse, hier au réveil des saignements, le soir aux urgences on m'annonce que je suis entrain de faire une fausse couche mon taux de Bhcg a diminué, à 1h du matin j'ai expulsé la poche. je ne sais pas vraiment si je tiens vraiment le coup ou c'est que je ne réalise pas encore ??? mes anges me manquent...
ange
 
Messages: 4
Inscrit le: Mar 30 Oct 2012, 20:09

Re: help

Messagepar lesparentsdemalo » Mar 25 Déc 2012, 21:30

J'espère que tu tiens le choc.

je pense à toi bien fort.

Claire
Avatar de l’utilisateur
lesparentsdemalo
 
Messages: 198
Inscrit le: Jeu 19 Mai 2011, 10:30
Localisation: Trappes (Yvelines)

Suivant

Retour vers Présentation des membres participants du forum de l'association

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron