Ma lumière

Re: Ma lumière

Messagepar lesparentsdemalo » Sam 12 Jan 2013, 21:05

Bonjour,

Tu sais tu n'est pas la seule du forum qui a perdu son bébé à ce terme. Pour nous, c'était à 4 mois et demi. Et pas d'IMG non plus.

Ici on a tous et toutes notre place, quelle que soit notre histoire. La peine et la souffrance, ça ne se mesure pas au kilo.

Et en plus, désormais tu avances seule, sans ton conjoint sur le long et difficile chemin du deuil. Alors, surtout n'hésites pas. Surtout en ce moment, pour la date anniversaire.

Pour ce qui concerne le vécu de tata, c'est vrai que c'est loin d'être simple. Ma belle-soeur était enceinte en même temps que moi, et elle a accouché à 2 jours de ma DPA, et d'un garçon.
Je n'ai pas pu entrer dans la maternité. (et pourtant ce n'était pas la même), et je n'ai pas pu voir son bébé avant qu'il n'ait un an, et encore parce que j'étais obligée, c'était au chevet de ma mère très gravement malade. Il a bientôt 4 ans et je n'arrive toujours pas à vraiment dépasser mes réticences et pourtant, il n'y est pour rien.

Je vais me répéter, mais n'hésites pas à venir déposer tes peines ici en cas de besoin.

Je t'embrasse.

Claire
Avatar de l’utilisateur
lesparentsdemalo
 
Messages: 198
Inscrit le: Jeu 19 Mai 2011, 10:30
Localisation: Trappes (Yvelines)

Re: Ma lumière

Messagepar sandy49 » Lun 14 Jan 2013, 15:01

Bonjour,

Je rejoins les propos de Claire.... Tu as ta place au sein de ce site! Ce qui nous rassemble, c'est notre douleur face à la perte de notre enfant qui n'a fait qu'un trop bref passage au sein de notre vie, mais qui l'a marquée à jamais... Je suis désolée que tu te sois sentie "exclue"...

Il est tout à fait normal que la naissance de ton neveu t'es chamboulé. Quand on a vécu une telle épreuve, le bonheur des autres nous renvoie à notre propre douleur. Bien sûr, on est soulagé, heureux pour ce bébé et ses parents.... Mais on ne peut s'empêcher de se demander : pourquoi ont-ils un bébé en pleine santé, alors que nous on a a perdu le nôtre? Pourquoi nous?... Et puis quand c'est dans la famille, il y a le risque que ce bébé "efface" le nôtre... Autant de moments de bonheur qui ne sera vécus qu'avec lui et non pas avec "entre cousin/cousine"! voir les gens s'émerveiller de son évolution, alors que dans notre coin, on ne pourra qu'imaginer ce qu'aurait pû être/faire notre enfant!

Effectivement, je pense que le fait que ce soit un petit garçon est aidant, car il y a malgré tout moins de projection. Une de mes meilleures amies était enceinte en même temps que moi (je devais accouché 1 mois après elle). Du fait de la mort de ma fille, j'ai en fait accouché 1 mois avant elle. Quel soulagement quand j'ai su qu'ils avaient eu un petit garçon. Par contre, impossible pour moi, d'aller les voir avant qu'il ne soit plus un nourrisson, qu'il ne ressemble plus à un bébé qui vient de naître.... Aujourd'hui il a un peu plus de 3 ans, et quand je le vois je pense à ma fille... me demande à quoi ils auraient joué ensemble, s'ils se seraient chamaillés pour un jeu...... La proximité dans le temps fait qu'ils sont associés!

En tous cas, je trouve beaucoup de sagesse et de courage dans ton message.... Tu sembles avoir fait au mieux pour te préserver... Et c'est ce qu'il fallait faire si tu en ressentais le besoin. Je te souhaite plein de bonnes choses pour cette nouvelle année. Et n'hésite pas à venir déposer ici ton chagrin!

Douces pensées à ta petite fée
Avatar de l’utilisateur
sandy49
 
Messages: 296
Inscrit le: Lun 16 Mai 2011, 19:00

Re: Ma lumière

Messagepar malumiere » Lun 14 Jan 2013, 19:05

Merci de votre écoute et de vos réponses.

Mes 2 meilleures amies ont eu une petite fille cette année, et une autre très bonne amie aussi 3 filles sur l'année 2012, qui auraient eu 5, 8 et 10 mois d'écart avec ma fille :(, 1 seule sur les 3 vit en France, et c'est cette dernière qui a survécu à notre amitié (l'amie la plus proche), j'ai perdu les 2 autres et je n'ai plus de contacts avec la 2nde meilleure amie. Elle n'ai pas compris ma réaction en m'annoncant sa grossesse 3 mois apres ma "fausse couche" (dec 2011 - j'aime pas ce terme !), par un jeu de devinettes, au téléphone, elle m'a scotchée, je n'aurais jamais imaginé qu'elle puisse avoir si peu de "tact", enfin c'est quand-même pas difficile à imaginer que c'est pas une maniere d'annoncer une grossesse a une amie qui est en plein deuil suite à sa propre grossesse, même si on est pas géographiquement à côté.

En janvier 2012, soit à peine un mois après cette annonce, j'ai eu le droit à un mail incendiaire, j'ai cru devenir dingue, j'avais la tete sous l'eau, elle a fini d'appuyer dessus, son mail m'a tellement sonné que je l'ai fait lire à ma meilleure amie qui m'a confirmé qu'elle avait exagéré, bref. Depuis cette date j'ai décidé de m'éloigner d'elle, par grosse deception, mais surtout gros chagrin, il a fallu absolument que je me barricade, que je me protège, j'ai alors pris la décision de penser à moi, par instinct de survie, et de me protéger, quitte a ne pas rencontrer la compréhension de tout le monde, ce qui a été le cas, ca a été tout le contraire !

Depuis ma meilleure amie avec qui je suis toujours en bon terme, est tombée enceinte, et a accouché mi-decembre, j'ai continué de la voir tout au long de sa grossesse, ca a été assez dur mais bon y'a fallu se faire violence car j'ai bien conscience que la vie continue pour "les autres", bisarrement j'ai pas vraiment vu sa grossesse, je crois qu'inconsciement j'ai totalement occulté sa grossesse, je ne la voyais pas enceinte, elle a fait une FC elle aussi il y a 3 ans, je pense que ca a contribué à sa compréhension et toute sa délicatesse tout au long de sa grossesse, je ne suis pas allée voir la petite à la maternité, je l'avais prévenue par un mail ou elle m'a répondu qu'elle s'attendait à ca et qu'elle comprennait... je m'étais déja fait violence pour aller voir mon neveu en mai dernier, car c'était tout de meme mon neveu, et ma mere opérée ne pouvait pas conduire alors je l'emmenais, ca a été dur de retourner dans ces lieux...

Je dois quitter j'ai de la visite, je reviens ce soir, merci.
malumiere
 
Messages: 9
Inscrit le: Mar 03 Avr 2012, 21:50

Re: Ma lumière

Messagepar malumiere » Mer 16 Jan 2013, 19:02

.... :(
malumiere
 
Messages: 9
Inscrit le: Mar 03 Avr 2012, 21:50

Re: Ma lumière

Messagepar lesparentsdemalo » Jeu 17 Jan 2013, 15:52

voir des proches s'éloigner lorsqu'on traverse cette épreuve est malheureusement assez fréquent.

Ceux qui ne l'ont pas vécu ne peuvent pas nous comprendre. Et nous on a pas la force de faire l'effort de supporter les souffrances qu'ils nous causent sans le vouloir.

Perso, tant que ma soeur n'avait pas compris, j'avais coupé les ponts. Elle a beaucoup parlé avec sa meilleure amie qui lui a remis les idées en place. Elle ne s'est jamais excusé de ses propos mais a vraiment changé d'attitude. Je peux parler de Malo, elle ne me demande plus de me taire.

Je me suis recentrée sur ceux qui savaient réagir, et j'ai mis les autres de côté.

Courage à toi.

Claire
Avatar de l’utilisateur
lesparentsdemalo
 
Messages: 198
Inscrit le: Jeu 19 Mai 2011, 10:30
Localisation: Trappes (Yvelines)

Re: Ma lumière

Messagepar sandy49 » Lun 21 Jan 2013, 18:59

Bonsoir,

Lors d'épreuve comme celle-ci, on découvre les gens... On est terriblement déçu de l'attitude de certains, alors que d'autres (pas forcément des proches à la base) se révèlent être d'un grand soutien... Certains savent faire preuve d'empathie, de tact... et d'autres, ne voyant que leur propre nombril, n'auront même pas à l'esprit que certains mots, certaines attitudes, certains gestes peuvent faire aussi mal... Et puis, il y a aussi ceux qui ne savent pas comment réagir, ne savent pas quoi dire et qui par conséquent préfèrent s'effacer alors qu'on aurait tellement besoin d'eux.... J'ai beaucoup souffert du manque de tact et de considération de ma douleur de personnes de mon entourage, des gens bien pensant qui savent toujours mieux que toi ce qu'il te faut pour aller vite mieux, et tourner la page... Ils ne comprennent pas ce qu'on a vécu!

Ta meilleure amie sait parfaitement ce que tu as vécu pour avoir vécu la même chose.... Tes réactions elle les a compris sans te juger...

Garde auprès de toi, ceux qui te font du bien et occulte les autres!

Courage
Avatar de l’utilisateur
sandy49
 
Messages: 296
Inscrit le: Lun 16 Mai 2011, 19:00

Re: Ma lumière

Messagepar anais et mathieu » Mar 22 Jan 2013, 22:04

Bonsoir, je n'avais pas encore eu l'occasion de venir partager ton histoire, et je la découvre .

Ne sois pas désolée ... chacune d'entre nous a une histoire qui lui est propre mais nous avons toute connu ce drame qui est la perte d'un enfant avec l'énorme chagrin que cela comprend ... et le durée de la grossesse, longue ou courte ne détermine pas l'intensité d'un chagrin . Alors tu as entièrement ta place ici .

La réaction que tu as eu lors de la grossesse de ta soeur est me semble t il tout à fait normale ... une de mes trés bonne copine a accouché 2 mois aprés le deces de Maxime de 2 petites jumelles . j'ai mis du temps à les voir, et même aujourdhui, en elles je vois un peu Maxime ... ils auraient eu le même age et joueraient certainement ensemble ... C'est en ce sens que cela fait mal ! et nous sommes nombreuses apparemment à avoir ressenti cela : claire , Sandy , toi , moi ...

beaucoup de nos amis ne comprennent pas et le tri se fait alors tout naturellement ... C'est certainement mieux ainsi ... je vais te raconter ce qu'a dit le meilleur copain à Mathieu (G.) lorque nous nous sommes revus 3 ou 4 mois aprés ce drame, lorque nous avons commencé à revoir du monde et où nous pensions trouver le soutien de nos amis ... MAis hélas ce ne fut pas du tout le cas ...
Nous avions des amis communs . voilà ce que G. a dit à M. (le second meilleur ami de Mathieu) " j'ai vu Anais , elle a une tete de zombie " .
Lorque M . m' a dit cela , je suis tombée des nues !! G. s'attendait à quoi ???
et depuis ce jour là les choses ont bien changé ....
Car comme le dit Claire, dans ces moments là, on est trop fragiles pour pouvoir des efforts et accepter les erreurs, et les conneries des autres !

j'ai aussi lu que tu n'étais plus avec ton compagnon ... j'en suis désolée ...

bon courage et surtout n'hesites pas .

Anais
le bonheur finit toujours par triompher, il faut juste y croire ... Mamange de Maxime décédé in utéro à 39 SA le 30 septembre 2010, et Maman de Gaëtan , né le 8 janvier 2012 . Je vous aime mes amours.
anais et mathieu
 
Messages: 298
Inscrit le: Sam 18 Juin 2011, 18:42

Re: Ma lumière

Messagepar Sun » Sam 09 Fév 2013, 23:48

Bonsoir Ma Lumière,

Bien que je fasse parti de l'association depuis quelques mois déjà, je viens tout juste de m'inscrire sur le forum, et je me suis reconnue sur quelques points en lisant ton témoignage.

Moi aussi j'ai vu la grossesse de ma belle soeur alors que je venais tout juste de perdre mon fils, et cela a été particulièrement difficile de voir ma mère s'émoustiller pour son petit fils à naitre alors que j'avais tant de mal à vivre sans son fils. Ma mère tricottait des petites choses pour mon Arthur, que je n'ai jamais vues... Et ca me faisait si mal de l'entendre s'enthousiasmer pour son autre petit fils...
Lorsqu'il est né, elle avait le besoin de le dire au monde entier, et j'ai même assisté lors d'un week end où j'étais présente à un défilé de voisins et d'amis qui venaient voir la merveille... J'avais l'impression que tout le monde oubliait que moi aussi j'avais un fils, mais qu'à défaut d'être dans mes bras, il était sur mon coeur... C'était comme si Arthur n'avait jamais existé...

Avec le temps... Avec le temps j'ai compris que le coeur de ma mère saigne autant qu'il se réjouit lorsqu'elle voit son seul petit fils vivant... J'ai eu la chance d'entendre ce Noel ma mère et ma belle soeur qui me disaient qu'elles pensaient tous les jours à mon fils, et que pour elles aussi c'était dur un Noel sans lui.
J'ai de la chance qu'elles aient trouvé la force de me dire cela, car beaucoup de personnes le taisent...
C'est sans doute le cas de ta famille, qui essaie de se persuader que c'est mieux d'oublier, mais qui au fond y pense sans doute plus que tu ne le penses...

As-tu donné un nom à ta fille? Je suis d'accord avec Céline que cela peut t'aider.
Moi j'ai réalisé que cela m'a énormément aidé de "materialiser" au maximum mon fils. De parler de ma grossesse, de ce que j'ai vécu avec lui, des attentions que d'autres ont eues pour lui. J'ai eu la "chance" de le perdre à un stade où de nombreux cadeaux m'avaient déjà été adressé, et je garde précieusement toutes ces petites attentions, preuves de son EXISTENCE.

Je comprend que ta douleur soit difficile à gérer, car à 5 mois de grossesse les gens légitiment moins la souffrance que si on perd un enfant à 9 mois de grossesse, ou après. J'enrage après les gens qui me disent que cela aurait été pire si je l'avais "connu". Comme si c'était plus facile...
C'est l'amour qu'on met dans cet enfant qui est important, pas l'âge qu'il avait, et je comprend que tu dois soufrir de ce manque de reconnaissance de ton deuil.

Saches qu'ici tu es une maman autant que nous.

Tendres pensées pour toi et ton ange
A défaut de porter mon Arthur dans mes bras, je le porte dans mon coeur
Avatar de l’utilisateur
Sun
 
Messages: 55
Inscrit le: Jeu 07 Fév 2013, 21:45
Localisation: Bourgogne

Re: Ma lumière

Messagepar malumiere » Jeu 14 Fév 2013, 15:18

Merci à tous pour vos témoignages de soutien.

Je me fais rare mais je vous oublie pas... j'ai eu une petite opération le 22.01 (rien de grave mais ca m'a couté l'absence de chez moi) et ces derniers jours étaient la période ou ma petite fille aurait fêté ses 1 an (la DPA était au 13.02.12) et meme si je sais qu'elle serait née plus tôt, cette période de l'année reste particulièrement difficile... Ces derniers jours je suis pas bien, et assez seule, avec ma mélancolie. Tout le monde a oublié ce drame alors autant ne pas compter sur le soutien de personne (j'entends les proches) ces jours ou ce n'est "qu'une" date anniversaire...

Je reviendrai dans la journée car la je suis pas bien et ca devient compliqué... ou à partir de lundi.

A ma fille, je t'aime et je ne t'oublie pas !!
malumiere
 
Messages: 9
Inscrit le: Mar 03 Avr 2012, 21:50

Re: Ma lumière

Messagepar sandy49 » Jeu 14 Fév 2013, 19:58

Bonsoir,

les dates anniversaires sont des moments particulièrement pénibles à vivre. il y a les souvenirs, la douleur... Le fait de se dire "elle aurait 1 an. Elle urait fait ci, fai ça! On lui aurait offert ça!"... Et puis l'absence de petits mots, de pensées par notre entourage... Et on se sent encore plus seule...
Je te souhaite le plus de douceur possible.
Tendres pensées à ta petite étoile...
Prends soin de toi
Avatar de l’utilisateur
sandy49
 
Messages: 296
Inscrit le: Lun 16 Mai 2011, 19:00

PrécédentSuivant

Retour vers Présentation des membres participants du forum de l'association

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron